Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 16:52
Lueur

Demain j'ai rendez-vous chez une psy… une autre.

Pourquoi reprendre rendez-vous après un an et pourquoi chez une autre ?

J'ai repris rendez-vous pour gérer mon agressivité, encore et toujours. Pour apprendre à juguler le besoin irrépressible qui me vient de gueuler quand Léomath m'énerve, dit quelque chose qui ne me plaît pas etc. D'autant que je me rends compte que lorsque j'ai l'impression de vaincre cette envie de gueuler… je pallie à la colère par de l'ironie blessante, méprisante… c'est vachement mieux !

Léomath… parce que c'est essentiellement avec lui que je réagis comme ça. Je sais l'avoir fait en famille. Au moment où je la voyais beaucoup plus, ma famille, et au moment où elle était très importante, parce que j'étais célibataire. Je sais l'avoir fait ponctuellement avec des amis proches… En gros, faut pas m'approcher de trop près !

Plus j'aime, plus je mords. Je sais que c'est avec nos proches qu'on est le plus naturel, qu'on se relâche… mais ça ne veut pas dire que tout est permis. Je veux apprendre à reconnaître les rouages qu'il y a derrière ces réactions animales et apprendre à les détourner.

Pourquoi avec une autre psy ?

Je n'ai pas réussi à établir de vraie discussion avec la dernière. Elle m'a permis de rester derrière un petit paravent, de parler des sujets brûlants en les effleurant, sans trop pousser, sans trop gratter. Je me sens davantage prête aujourd'hui à me frotter à eux, et j'ai peur de ne pas y parvenir si je retourne avec elle. De me retrouver dans notre relation "non piquante" où on restait un peu en surface.

Je veux recommencer à zéro, parler franchement des choses, qu'on me bouscule, me pousse dans mes retranchements, pour avancer.

Je veux établir clairement qui on est, Léomath et moi, notre passé, nos failles, ce qui m'agace, tout, pour établir une hiérarchie, voir ce qui est acceptable pour moi, ce qui ne l'est pas et du coup comment le changer.

Admettre que ce n'est pas dire du mal de Léomath si je parle de lui à ma psy, que c'est pour me faire avancer, que c'est pour du mieux pour nous.

Dans l'absolu, il serait bon qu'il fasse le même travail de son côté, mais je ne peux que lui suggérer… à lui de faire le pas quand il le sentira.

J'aurais aimé avoir affaire à un homme, pour avoir un autre avis que le mien mais il semble que ce soit une denrée rare par chez moi.

Est-ce à dire que rien a changé depuis tout ce temps ?

Non, au contraire.

L'arrivée de Miniléo a accentué les déséquilibres entre nous. La fatigue, l'impatience et les ressentiments de part et d'autre ont abouti à des prises de tête violentes, notamment le soir de Noël et quelques jours après mon anniversaire (qui s'est formidablement passé par ailleurs).

Cela dit, ces deux énormes crises auront eu deux points positifs en ce qui me concerne.

Lors de la première, j'ai verbalisé toutes mes craintes, mes inquiétudes quant à nos débuts, mes doutes… autant de sentiments ambivalents que je conservais tout au fond et qui me faisaient honte. J'ai lancé tout ça à la figure de Léomath dans un énorme ras-le-bol. Il a réceptionné le tout comme il a pu, ne comprenant pas bien d'où ça sortait.

Il a mis du temps à encaisser et a tenté de me montrer à quel point j'avais tort les jours suivants.

Et comme souvent, le fait de sortir tout ça m'a soulagée. Ce qui me semblait ÉNORME est devenu ridicule… et pfiout, oublié ! Ce qui a été bien plus difficile pour Léomath… :-/

La deuxième crise était davantage à l'origine de Léomath, c'est lui qui avait un gros ras-le-bol à son tour. Gros, le ras-le-bol. Je n'avais pas compris à quel point. C'est toujours moi qui gueule, qui ai des récriminations, des envies/besoins que les choses changent. Les crises partent de moi généralement… jusqu'à ce que lui s'énerve. Il met du temps à démarrer, mais après ça duuuure.

Sauf que là, je n'avais pas compris que son point de non-retour était atteint, que les tensions et prises de tête permanentes, il n'en pouvait plus. Qu'il était arrivé à une solution radicale, pour arrêter ça.

Wouhou ! La baffe !

Ca fait voir les choses différemment, rend les "menaces" extrêmement concrètes, réalistes, soudain. Un avenir tout pourri s'ouvre à soi et on se dit que non, définitivement, c'est pas ça qu'on veut.

Et du coup, si c'est pas ça qu'on veut, eh bien il faut trouver des solutions pour améliorer ce qu'on a.

Depuis ce séisme, ça va bien. Chacun fait des efforts, est à l'écoute de l'autre.

Mais je sais pertinemment que le train-train et la fatigue aidant, on va retrouver notre schéma de base.

D'où ma décision de rendez-vous avec une psy.

Jusqu'à la semaine dernière, je me disais que j'avais vraiment pris ce rendez-vous pour rien, que cette énorme crise nous avait fait un bien fou et qu'on avait trouvé notre rythme de croisière, mais un petit échange pas piquer des vers est venu me rassurer... !

Partager cet article

Repost 0
Published by Moi - dans Couple
commenter cet article

commentaires

Sido 22/02/2014 15:39

Oh ben zut...
Je ne savais pas pour ces deux crises-là (et tu n'étais en rien obligée de m'en parler hein...)
Et du coup... tu ne dis pas ce que c'était la solution radicale que Léomath imaginait... Du coup, j'imagine aussi.... c'est aussi radical que ce que j'ai dans la tête...

Mais alors... ton rdv est passé...
Tu veux nous en parler ?

Gros gros bisous

Sido 23/02/2014 08:10

aaaah ok
je pensais à ton jour RTT, et je me demandais ce que tu allais faire de miniléo...

100 000 vérités 22/02/2014 22:49

C'est compliqué. Une semaine je peux le jeudi soir, la semaine suivante le vendredi.

Sido 22/02/2014 18:42

Ah mince !!!
Mais comment ça se fait que tu avais noté le jeudi ??? Ce n'est pas le jour où tu es dispo...

100 000 vérités 22/02/2014 18:40

Non, pas elle, moi !
J'ai un seul créneau par semaine et je pars une semaine début mars ;-)

Sido 22/02/2014 18:37

Ah oui... elle manque de disponibilité...
Dommage :-s

Présentation

  • : Le blog de 100 000 vérités
  • Le blog de 100 000 vérités
  • : ... et la mienne ! Juste mon grain de sel dans toute cette cacophonie.
  • Contact

Flux RSS 100 000 vérités

Recherche