Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 14:35

Ce matin, je suis tranquillement installée devant mon ordi à lire les derniers posts des blogs que je suis et je sens très distinctement le pied du bébé faire une sorte d'arabesque juste sous mes côtes. 
Si ça c'est pas du bonheur, qu'est-ce que ça peut être ?

Il est 10 h, je suis en congé maternité depuis une semaine, c'est l'anniversaire de Léomath aujourd'hui et pour le moment il ne pleut pas (mais ça, ça ne devrait pas durer... !). 

 

Depuis l'arrêt de la psy, on a connu des moments de tension Léomath et moi, mais rien de commun avec avant. 
Là, je pense que mes hormones y sont pour quelque chose, même si je trouve facile de tout mettre sur leur dos (aux hormones, les pauvres !). Il s'agit généralement d'énervement de courte durée, genre une soirée, qui sort de nulle part, sans véritable fondement et surtout qui ne se nourrit pas de lui-même et qui passe assez vite.
Alors, le temps que ça dure, c'est pas la joie hein, faut être clair, mais ça ne prend pas des proportions démesurées et puis surtout, ça n'arrive pas souvent. 

 

                                                                 -----------------------------------------

 

tristesse.jpg

 

Voilà ce que j'avais commencé à écrire hier matin.
Mais ça, c'était hier.
Depuis il y a eu la fin de son anniv' (commencé samedi dernier) et l'engueulade après 22h.
Ce matin, j'ai dit un mot "bonjour" qui s'adressait davantage à l'Associé qu'à Léomath. Depuis, rien.

J'ai fait exprès d'aller prendre un looooong bain au moment de la préparation du repas de midi. Quand j'en suis sortie, j'ai croisé Léomath qui finissait sa compote, sans commentaire.

Bien sûr, il avait mangé dans son coin sans faire à manger pour deux. Ca pouvait être "logique" dans le sens où on est en froid, mais je sais parfaitement qu'il ne l'aurait pas fait de toute façon. Ca lui semble évident que je fasse la bouffe pour nous deux, mais qu'il la fasse lui-même quand j'en suis empêchée, non. Il se fait un plat tout prêt et picétou. Ce n'est pas de la méchanceté, c'est de l'égoïsme ordinaire... pour ne pas dire machisme.

 

Pourquoi l'engueulade d'hier ? Pour je ne sais quelle raison, on a évoqué mon propre anniversaire, en janvier. Or, les cadeaux que Léomath me fait sont un sujet délicat pour moi, parce que je suis toujours frustrée. Non pas des cadeaux en soi qui sont souvent pas bêtes et me font plaisir, mais de "l'emballage" si je puis dire... et je ne parle pas papier cadeau hein.

Exemple typique, le 24 décembre, Léomath dans la ville près de chez mes parents, se creusant la tête pour savoir ce qu'il pourrait bien m'offrir pour Noël et me posant des questions.
Et moi, ça, ça me met en rage !

Pour moi, l'anniversaire ou Noël, c'est l'occasion de chercher ce qui peut faire plaisir à l'autre, le moment de l'année où tu sors un peu du quotidien et tu te creuses les méninges pour vraiment être à l'écoute de l'autre et comme c'est quelque chose de plaisant à faire, tu t'y prends à l'avance.
Et ce qui fait partie du "package" c'est de faire la surprise et puis si tu veux, tu lui expliques les réflexions qui t'ont amenées à ce résultat après coup... d'autant plus si tu vois que le ou les cadeaux ont atteint leur but !
Mais en aucun cas tu ne demandes à l'autre s'il veut ça ou ça ou ça la veille ou le jour J.
Pour moi, ça revient à dire que tu t'en fous totalement de son cadeau, que tu y penses une fois que tu as le nez dessus et que tu auras oublié aussi sec.

 

Alors je sais que cette notion d'anniv' (ou Noël) est intimement lié à ce qu'on a vécu plus jeune et que forcément Léomath et moi n'avons pas ce même vécu et donc la même approche des cadeaux.

Mais j'ai essayé plusieurs fois de lui faire part de ce qui me gênait dans sa façon de faire... sans résultat.


Pour son anniv', je me suis cassée la tête et j'étais contente parce que de toute évidence le but a été atteint, avec un petit quelque chose hier soir, parce que c'était the D-day.

J'aurais bien sûr pu m'arrêter là et en être juste heureuse. Malheureusement, je suis terriblement humaine et m'est revenue à l'esprit que le jour de mon anniv', il a fallu que je lui dise que je trouvais pas ça très cool de faire la bouffe pour nous deux, comme d'hab'... du coup, j'ai eu droit à une pizza du camion à pizza.

Je me rends bien compte du côté "fille pourrie gâtée" et "matérialiste" que ça donne. Et pourtant, je ne pense vraiment pas être comme ça. Pour moi c'est l'intention qui compte et l'attention à l'autre... et c'est ce qui manque terriblement à Léomath par moment et qui me frustre tellement.

 

Suis-je trop exigeante à vouloir ce qui me ferait plaisir ? 
Ne suis-je pas assez douée pour m'exprimer sereinement sur le sujet afin qu'il m'entende ?
Ai-je définitivement bousillé nos anniversaires et Noël à venir en m'énervant une fois de plus, le soir de SON anniversaire ?

 

Pffffffffff 

Partager cet article

Repost 0
Published by moi - dans Couple
commenter cet article

commentaires

Pascale 24/04/2013 16:06


Je comprends... mais chez nous c'est dans l'autre sens :-) Et je fais des efforts par contre!


Les anniversaires/fêtes/Noël ont de l'importance pour mon Chéri, ça en avait dans sa famille (moins maintenant que nous sommes "grands" et parents, tout ça se reporte un peu sur nos enfants),
encore aujourd'hui si on n'envoit pas un mail le jour J, on a la tronche!


Bref, je fais moi attention, alors que ça ne me choque pas qu'il me demande ce qui me plairait! Cette année par exemple, pas de chance il a eu deux grosses semaines au boulot (il travaille en
plus en horaires décalés, ce qui est parfois peu compatibl avec "aller faire les magasins!!) donc 1 semaine avant le jour J, oups, heu... help! Bon, j'aime cuisiner et lire, donc il sait où taper
sans risque de plantage, mais là je lui ai (à sa demande, faut pas pousser quand même!!) préparer une "wishlist" sur Am*zon!!


Et il ne cuisine pas non plus, mais quand même est cap' d'assurer pour nous 4 si je ne suis pas en état, comme il bossait de nuit la veille de mon annov', il m'a filé sa CB et m'a fait sa ptite
liste: champagne, saumon, bref, des choses qui sortent un peu de notre quotidien (du coup, j'ai "upgradé" tout ça en apéro dinatoire en famille.


L'an passé il était allé faire toutes les courses pour le jour J avec nos enfants, ils étaient tout fiers tous les 3!


Demain c'est sa fête ,on marque le coup par une petit cadeau, je lui ai trouvé des bd sur la guerre 14-18, sa passion.


C'est vrai que ce n'est pas grand'chose mais ça fait plaisir et je sais que dans 3 semaines j'aurai sans doute le dernier livre de mon auteur favori...


Enfin en tout cas, tu n'es ni matérialiste ni trop gâtée comme tu le penses, ça fait parti d'un tout je crois d'essayer de faire plaisir à l'autre, sans pour autant lui offrir un diamant de la
taille du Ritz.


Pour finir mon roman-fleuve, je suis nulle en discussion moi, je ne sais pas dire les choses posément et calmement, je balance ma bombe en général avec zéro tact! Mais bien souvent c'est aussi
parce que j'ai pris longtemps sur moi de me taire, c'est pas le truc à faire...

100 000 vérités 24/04/2013 16:11



Merci !
Ca fait du bien d'avoir l'avis de quelqu'un d'autre qui fonctionne différemment ! 



Sido 03/04/2013 15:41


Oh m....


 


Et moi qui viens en rajouter une couche tout à l'heure... Je ne savais pas certes mais bon...


 


Je crois que je comprends ce que tu veux dire... Et moi, j'ai envie de dire que ça s'améliore avec le temps... En tout cas, ici, c'est ce qui se passe... Même si mon mecàmoi il m'a toujours
préparé des petits plats...


 


Bon pas le temps de développer plus, mais je t'embrasse fort fort fort...


Et ça me rend toute tristoune cette histoire...


 

100 000 vérités 04/04/2013 17:10



Je ne sais pas si ça va s'améliorer avec le temps sur ce point-là.


C'est mal barré pour le moment mais j'espère que l'avenir te donnera raison !



Présentation

  • : Le blog de 100 000 vérités
  • Le blog de 100 000 vérités
  • : ... et la mienne ! Juste mon grain de sel dans toute cette cacophonie.
  • Contact

Flux RSS 100 000 vérités

Recherche