Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2012 7 26 /08 /août /2012 23:30

pendentif.jpg

 

Ce week-end, on accueillait donc nos premiers couchsurfers. On s'est inscrit sur le site juste avant de partir en Irlande espérant pouvoir passer quelques nuits chez l'habitant ce qui nous aurait permis d'économiser d'abord et de faire des rencontres intéressantes (du moins c'est ce que tout le monde espère).
Mais les Irlandais en ont décidé autrement. Nous avions pourtant essayer de bien remplir notre fiche pour donner envie... ! Il semblerait que le site fonctionne via les appréciations des couchsurfers (pour l'accueil chez soi et le séjour chez les autres)... mais étant juste inscrit, nous étions vierges de toute référence . 


N'étant pas rancuniers, nous avons accepté d'accueillir un couple qui vient d'Ecosse, elle anglaise et lui tchèque.
Le courant est tellement bien passé qu'ils sont restés une nuit de plus que prévu. A une semaine de notre retour, c'était comme un prolongement de nos vacances : barbecue, plage, déambulation dans la ville, ses rues piétonnes et ses jolies places, soirée pizza - jeux de société... la belle vie quoi ! 

Nous avons échangé en anglais.
Pourtant, l'anglais et moi, c'est vraiment pas ça. Plus jeune, je n'ai jamais eu d'attrait ni de facilité pour cette langue, c'était juste une matière parmi tant d'autres, un mal nécessaire. Lors de mes précédents voyages, (jamais dans des pays anglophones), je me débrouillais tant bien que mal avec le vocabulaire minimum. Pour les choses plus élaborées mon accolyte faisait le nécessaire et lorsque nous faisions de vraies rencontres, des soirées à parler en anglais... eh bien je galérais sévère !

 

Pendant les vacances en Irlande, mon chéri [j'aimerais bien lui trouver un surnom, mais je sèche] qui se débrouille très bien en anglais, a tout géré, il en était ravi et moi aussi ! Les rares fois où je devais m'exprimer, je préparais les phrases dans ma tête et fallait pas trop m'en demander. Si les gens lui parlaient, je parvenais à comprendre les deux parties, mais s'ils s'adressaient à moi, je perdais tous mes moyens... le bug ! 

Ce week-end, c'était différent, on était que tous les quatre et je crois que je n'ai jamais autant parlé anglais de ma vie ! Le fait que ce soit dans la foulée des vacances et pas "à froid", c'était sûrement plus facile. Je me suis sentie à l'aise pour parler, même si je galérais à exprimer mes idées, même si je demandais souvent de l'aide. Au final, je comprenais très bien les conversations courantes et je n'hésitais pas à intervenir ou à me lancer dans des anecdotes... laborieuses et frustrantes (surtout si j'étais seule), mais de manière générale, ils me comprenaient !

 

J'en retire que je ne suis pas si nulle que ça. Il me manque surtout de la pratique (et du vocabulaire, la conjugaison, la grammaire etc. mais c'est un autre problème), le couchsurfing va peut-être me donner les cours d'anglais que je ne veux pas prendre !

Du coup, ce soir j'ai repris les épisodes de Grey's anatomy ! Série que je regarde seule (elle ne plait pas à mon chéri, il a mauvais goût !!) et depuis quelques semaines, je la regarde avec les sous-titres anglais, ça me fait travailler, tout en étant ludique (même si je termine en larme quasiment à chaque épisode !!).
Le visionnage est long parce que je fais pause à chaque dialogue mais j'ai vraiment l'impression que ça me fait progresser !
Bientôt j'oserai répondre au téléphone au boulot ! :-p 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Cours anglais angleterre 03/09/2012 16:14


L'anglais reste une langue qui est vraiment très utile dans de nombreuses situations.

100 000 vérités 03/09/2012 16:16



Tout à fait, et l'eau ça désaltère !



Présentation

  • : Le blog de 100 000 vérités
  • Le blog de 100 000 vérités
  • : ... et la mienne ! Juste mon grain de sel dans toute cette cacophonie.
  • Contact

Flux RSS 100 000 vérités

Recherche