Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 14:32

site-rencontre.jpgC'est ce que je me suis dit en lisant le blog d'un trentenaire homosexuel qui raconte son quotidien de célibataire fait de conversations virtuelles sur des sites de rencontres entre espoirs, rêves, déceptions... des rencontres qui s'ensuivent parfois, espoirs encore, recherche d'indices favorables, regards, mots, gestes... suite ou pas ?? La rencontre qui se solde sur un refus de l'autre... quand on se dit que nous non plus il ne nous plaisait pas, mais merde alors, on aurait bien aimé l'avoir séduit quand même ou au moins être le premier à dire non...


Ah lala !! Homosexuel / hétérosexuel même combat.

Je me suis totalement retrouvée dans ces propos. Dans ses constats tristes : s'il ne rencontre pas l'Homme c'est donc qu'il est moche, sans intérêt. Du coup il se sent seul, inutile... Alors qu'il ne recherche rien de compliqué juste un homme pour lui, avoir son petit bonheur à la maison, créer sa propre histoire etc.

Ca m'a foutu une claque parce que j'ai vécu ça pendant des années. Ainsi que les histoires foireuses où tu sais pertinemment que ça ne mène à rien, mais tu as juste besoin de :
- savoir que tu plais un peu 
- quelqu'un à serrer dans tes bras
- quelqu'un qui pense à toi
- quelqu'un dans ton lit. 
Raaa ça fait du bien... !
Mais c'est "pour de faux"... et au bout d'un moment l'illusion n'est plus possible, tu as envie de vivre ça pour de vrai. Donc tu arrêtes cette sordide histoire et tu retombes dans ta solitude...

Je n'étais pas une utilisatrice régulière de sites de rencontres. Je m'y mettais quand ma "célibatitude" me pesait trop. Je tombais dedans pendant 3-4 semaines, je faisais 2-3 rencontres qui évoluaient plus ou moins positivement... ou bien je ramassais mes dents... puis je retournais à mon quotidien neutre ni top, ni pire, et j'étouffais un peu mes envies de fille "normale", de couples pépères, de vie rangée en somme. Jusqu'à la prochaine crise.

Et j'ai bien fait de persévérer puisque c'est par ce biais-là que j'ai trouvé mon chéri. Les rencontres dues au hasard dans la "vraie vie" n'ont jamais été très fructueuses pour moi, je suis trop réservée, trop effacée... hummm j'étais plutôt... j'ai du mal à mettre ces qualificatifs au présent. Même s'ils restent vrais en partie. Peut-être que le fait d'être (enfin) en couple m'a donné une certaine légitimité, a raffermi ma position face aux autres ? 
Bref, j'étais, donc, trop peu sûre de moi-même et de ma séduction pour oser quoique ce soit sans passer par le truchement de sites de rencontres au préalable. Trop risqué, trop casse-gueule pour mon amour-propre chancelant.

C'est fou comme on oublie vite !! Ce n'est pourtant pas si loin ! Mais l'euphorie du : "ça y est !!!! Je l'ai trouvé !!!!!!" est passée, maintenant je vis ma vraie vie de couple et c'est tant mieux ! Je suis dans le réel, pas dans le fantasmé.
Comme quoi il ne faut pas désespérer, il est possible de faire de vraies rencontres sur ces sites déshumanisés où on a l'impression de n'avoir affaire qu'à des clichés sans profondeur, sans réalité... des gens vides.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Paski 21/01/2012 12:04


J'espère que ça t'aura donné espoir :-)

Ma fenêtre 21/01/2012 02:21


;)

Présentation

  • : Le blog de 100 000 vérités
  • Le blog de 100 000 vérités
  • : ... et la mienne ! Juste mon grain de sel dans toute cette cacophonie.
  • Contact

Flux RSS 100 000 vérités

Recherche