Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 septembre 2013 6 14 /09 /septembre /2013 11:36

 

La journée, je suis une maman plutôt zen et heureuse de vivre. Il faut dire que Miniléo est lui aussi un bébé zen, facile à vivre et à gérer...

 

L'été s'est super bien passé. Je craignais de trouver le temps long, mais non. J'ai aimé m'occuper de mon petit bout, le rythme cool qu'on avait, préparouiller le mariage en même temps, bouger un peu deci-delà, vacances obligent.

 

L'été terminé, le mariage (génial !) derrière nous, la reprise du boulot s'est passée comme une lettre à la poste. Miniléo a bien vécu la transition semble-t-il, même si c'est assez dur de le savoir à 4 mois. Il a juste fait une cure de sommeil la première semaine.

 

Moi j'étais super contente de retrouver mon travail et mes collègues, d'autant que l'ambiance est particulièrement bonne. Je sens que ça leur fait plaisir que je sois revenue et je dois dire que c'était assez inattendu et bien agréable. Ils ont répondu à mon invitation et étaient là au vin d'honneur du mariage. C'était une vraie surprise !!

 

Bref ! Je suis donc plutôt détendue du slip.

 

Et pourtant, toutes les nuits depuis la naissance de Miniléo lorsque je me réveille je suis sûre qu'il est avec moi dans le lit et que je viens de l'étouffer ou de le faire tomber ou alors que je vais le faire dans la seconde.

A chaque réveil, toutes les nuits...
Sachant qu'on ne dort même pas dans la même chambre.
Sachant que 9 fois 10, si je me réveille c'est parce qu'il vient de pleurer, dans la chambre d'à côté... il n'est donc pas dans mon lit...
Il y a des variantes, parfois je bondis à côté du lit, toute paniquée avant même d'être réveillée... parfois je m'assois juste.
Parfois je le cherche frénétiquement sous les draps.
D'autres fois il y a 2 Miniléo, l'un en plus mauvaise posture que l'autre... mais toujours de mon fait.

 

Cet été, lors de retrouvailles familiales chez mon frère, Miniléo et moi (sans Léomath donc) avons dormi dans la même chambre que mes parents. Dans la nuit, je me suis levée d'un bon, ai tiré le lit qui était collé au mur pour récupérer Miniléo qui venait de tomber !!!... dans mon rêve... pour de vrai il dormait dans son lit et n'a même pas été dérangé par mon boucan. Ca a réveillé ma mère qui se demandait bien ce qui se passait. Mon père lui m'a vu faire, il ne dormait pas. Par contre, il n'a pas compris comment j'avais réussi à me lever pour tirer le lit, sans marcher sur Miniléo qui était au pied du lit !!

 

En réfléchissant à ces flips nocturnes, je me dis que même si le quotidien se passe plutôt très bien, mon inconscient doit buter contre la très grande responsabilité que représente l'éducation d'un enfant et il a peur de ne pas être à la hauteur, de mal faire...
J'AI peur de ne pas être à la hauteur et de faire des conneries... graves... et je pense que je l'exprime comme ça, la nuit, en douce.
J'imagine que ce n'est pas forcément un mal. C'est peut-être un bon compromis ce jour/nuit. Ca évite que je file mon stress à Miniléo et montre que je ne suis pas totalement inconsciente de la lourde charge qui pèse sur mes épaules.

 

Par contre, vu que je me lève à 6h pour aller bosser et que monsieur Monfils me réveille une fois minimum pour manger ou autre... ce serait pas du luxe d'avoir une bonne qualité de sommeil.

Repost 0
Published by 100 000 vérités - dans Maman inquiétudes nuit bébé
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de 100 000 vérités
  • Le blog de 100 000 vérités
  • : ... et la mienne ! Juste mon grain de sel dans toute cette cacophonie.
  • Contact

Flux RSS 100 000 vérités

Recherche